9 Octobre – De Bach à Renoir !


Retrouvez les instants de la rencontre
dans notre galerie de photos…
Chers Maestros!

Bravo pour vos champignons et votre rythme de Tarantella !

Bravo à vos yeux et vos oreilles!

De Musette Anh 126 de Bach aux « Jeunes filles au piano » de Renoir… la musique devient visuelle…  et nous pourrons entendre les couleurs…

Bienvenu dans le monde de synesthésie!

La synesthésie (du grec syn, union, et aesthesis, sensation) est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. Par exemple, dans un type de synesthésie connu sous le nom de synesthésie «graphèmes-couleurs»  les lettres de l’alphabet ou nombres peuvent être perçus colorés. Dans d’autres types de synesthésie, la musique et d’autres sons peuvent être perçus colorés, ou ayant une forme particulière.

Alors que des métaphores exprimant un croisement de sens sont parfois qualifiées de «synesthétiques», une vraie synesthésie d’origine neurologique est involontaire et concernerait une personne sur 23!

Par exemple:

Franz Liszt (compositeur classique) dit un jour à un orchestre qu’il dirigeait « Oh messieurs, s’il vous plaît, un peu plus bleu » ou encore « C’est un violet profond, gardez le à l’esprit !

Pas aussi rose ! », car là où il y n’y avait que des note lui y voyait surtout des couleurs, et comme chaque synesthète il était convaincu que tout le monde les voyait aussi !

Les avantages et inconvénients de la synesthésie.

On ne peut pas dire qu’un synesthète « souffre » de synesthésie, mais on ne peut pas non plus parler de « don », tout simplement parce qu’il y a des a des avantages certains, mais aussi des inconvénients à être synesthète ! Par exemple, la synesthésie graphème →couleurs peut déconcentrer le synesthète lorsqu’il lit un livre, vu qu’il voit une successions de taches de couleurs qui ne font que le distraire du sens véritable des mots !

A l’inverse, la synesthésie peut aider à résoudre des problèmes, comme en mathématiques par exemple : certains nombres se fondant mentalement l’un dans l’autre pour donner, naturellement, une couleur qui n’est autre que la couleur de la réponse ! La synesthésie peut aussi aider à se rapeller de mots, notes de musique, ou prénoms oubliés. Par exemple, si le synesthète se souvient que cette fille avait un goût d’eau légèrement mentholée, d’un bleu turquoise presque opaque, alors cette fille ne peut s’appeler que Nathalie !

Quel est l’intérêt de parler de synesthésie ? L’intérêt, c’est que la majorité des synesthètes s’ignorent, et qu’en réalisant qu’ils ont une ou plusieurs synesthésies, ils peuvent plus facilement les utiliser ! Un romancier se découvrant synesthète utilisera sa « vision » des choses pour rendre sa plume plus imagée, ou du moins plus « colorée », un compositeur jouera avec des accords de couleurs en plus d’accords de sons, etc.

Si l’imagination est un outil de création, la synesthésie l’est aussi !

Alors, êtes-vous synesthètes, mes chers petits Maestros?

Bonne semaine et à samedi prochain!

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)